l’automne

l’automne pointe le bout de son nez… il est temps de préparer son organisme pour l’hiver (surtout dans cette période bien particulière).

L’énergie de l’automne est gouvernée par les poumons (tien, tiens,…). C’est donc le moment de fortifier le qi des poumons.

En MTC, le poumon est la «mère» du rein. L’énergie du rein qui est l’énergie vitale, ne peut être optimale que s’il y a équilibre entre toutes ces énergies. L’énergie du rein est l’énergie de l’hiver

Il est donc important de bien préparer son corps pour passer un hiver serein…

En cabinet, je peux vous proposer des «protocoles» de préparation à l’hiver, mais il convient également d’apprendre à travailler sur son corps et prendre soin de soi.

Pour cela, je vous propose des automassages à faire quotidiennement afin de booster votre immunité.

Voilà des choses simples que je vous propose : (à faire tous les jours dans l’idéal!!!)

 – les poumons (évidemment).

.Percuter avec votre main en bec d’oiseau la zone sous la clavicule (zone où se trouve les premier point du méridien du poumon) pendant 2à 3min minimum

.Puis frotter cette zone (avec la main opposée) jusqu’à echauffement de la zone.

.Entourer votre poignet avec la main opposé et frotter jusqu’à echauffement (à cet endroit se trouve des point important du méridien du poumon)

–  les reins

.Percuter les reins avec les poings pendant 5 min minimum

.Frotter le sacrum jusqu’à échauffement

.Et pour stimuler les points importants du méridiens du rein, faire tous les soirs, un bain de pied d’eau chaude salé pendant 20 min. L’eau jusqu’au dessus de la cheville

Et maintenant le plus efficace mais le plus difficile!!!! Car il vous faut trouver une bonne âme qui vous aide…

.Frotter avec le bord cubital de la main (c’est-à-dire le tranchant de la main)avec une huile neutre et 2-3 gouttes de ravinstara (ou autres à votre convenance si vous avez des connaissances en HE) toute la zone du haut du dos et entre les omoplates jusqu’à echauffement puis pendant quelques minutes…

.Ensuite (chose délicate!!!), palper -rouler le long de la colonne (pas facile!!!) entre 3 à 7 fois…. En allant du haut vers le bas jusqu’au creux lombaire

Suivant quoi, c’est super douloureux….

.Puis descendre le long de la colonne de chaque coté et sur la colonne, en frottant avec le bord cubital de la main et toujours jusqu’à échauffement…

Il faut également se souvenir que le stress, l’angoisse, la colère baisse notre immunité, donc dès que vous pouvez, faites des choses pour vous, prenez soin de vous, sortez en forêt, allez vous poser près d’un arbre qui vous ressourcera… (pour ceux qui le souhaite, je peux vous donner les coordonnées d’une sylvothérapeute)

Un sommeil réparateur va également avoir un impact positif sur votre immunité…

Alimentez vous correctement avec des produits frais (non manufacturés) cuisinés par vos soins.

Evitez ce qui encrasse l’organisme comme les produits laitiers, le gras et le sucre et l’alcool…

Un système digestif costaud donne une immunité costaud…

Des probiotics, genre Ergyphylus Plus de Nutergia (non, non, je n’ai pas d’action là bas!!! 😉 )permetteront de rebooster votre flore intestinale et donc une meilleure immunité. Des études scientifiques montrent (ce que la MTC affirme depuis des siècles)qu’ il y a un lien direct entre le système digestif et l’immunité

Et comme notre nourriture actuelle manque quand même de vitamines, pensez à vous complémenter…

Vitamine C sous forme la plus naturelle possible (acérola, propolis, echinacée, …)et/ou cure de geléée royale, vitamine D (naturelle egalement), complexe cuivre-or-argent, qui est un excellent boosteur d’immunité… (cependant il devient difficile d’en trouver… rupture de stock… vous pouvez alors vous rabattre sur l’argent colloidale) et du zinc…

Et dans l’idéal, avant de commencer ces «cures», il serait judicieux de nettoyer l’organisme par une cure d’argile pendant 3 semaines.

1 cuillière à café dans de l’eau minérale à jeun tous les matin (bien mélanger avec une cuillière en bois, le métal peut induire une «réaction chimique» non désirée).

Il se peut, si l’organisme est bien «encrassé» que vous soyez sujet à des troubles digestifs quelques jours. Continuez tout de même la cure

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *